entre-temps, 2020, série de dessins au fusain à l'eau, gouge sur papier Hahnemühle, 20 x 30 cm.

Jour après jour, notre attention se relâche et les choses nous apparaissent souvent évidentes. Cette indifférence est ce qui nous empêche de "bien voir et de sentir". Qu'est ce que je vois quand je vois?  Je tente à la fois dans mon quotidien mais aussi dans ma pratique di dessin et de la gravure de me concentrer sur chacune de mes actions, qu'elles soient significatives ou non, afin d'être pleinement consciente de mes sensations. L'implication du corps est fondamental dans l'acte de création et l'ouverture des sens devient alors la véritable matière de l'expérience esthétique. Vouloir faire de cette pratique un art, c'est souhaiter également transmettre cette perception aux autres en la rendant palpable et visible.