Série de dessins, dépôt, réalisée en mars 2019.

Des feuilles de papier bib tengujo sont superposées. Sur ma première feuille, je dessine avec différents rotrings plusieurs traits.  Ils sont sur le point de se briser. Ils flottent suspendus, errent dans l'espace blanc. Ce qui s'inscrit, s'imprègne déjà les supports suivants qui gardent en mémoire le graphisme comme une alluvion, un sédiment qui se dépose. Ces strates graphiques créent une densité, une profondeur. Il y a quelque chose au recto et au verso et notre œil s'aventure au delà de la surface. Je dessine en étant attentive à la moindre trace qui suscite un nouvel élan, une méditation à venir.